espacement
espacement
espacement
A C C U E I L A U T E U R S P A R U T I O N S
C O N T A C T facebook
espacement
Cinq sur cinq
Cruautés?
Écrits du valais
Jura, l'usage des sens
Reportages climatiques
Jean-Marie Adatte
Laurent Antonoff
Alain Bagnoud
Claude-Inga Barbey
Daniel Baudraz
Jacques Bélat
Bern ist überall
François Beuchat
Roland Biétry
Sylvain Boggio
Laurence Boissier
Jean-Jacques Bonvin
Jean-Pierre Bregnard
Jean Buhler
Nicolas Buri
Céline Cerny
Laure Chappuis
Miruna Coca-Cozma
Odile Cornuz
Claude Darbellay
Daniel de Roulet
Corinne Desarzens
Jean-Yves Dubath
Simon Edelstein
Raymond Farquet
Eric Gentil
Anne-Lise Grobéty
Julie Guinand
Blaise Hofmann
Antoine Jaccoud
Jean-Louis Kuffer
Gérard Lüthi
Maxime Maillard
Denis Maillefer
Frédéric Mairy
Eric Masserey
Jérôme Meizoz
Pierre-André Milhit
Sandra Modiano
Michel et Jacqueline Monbaron
Roger Monney
Stéphane Montavon
Grégoire Müller
Pascal Nordmann
Gilbert Pingeon
Anne Pitteloud
Valérie Poirier
Jean Prod'hom
Fabienne Radi
Augustin Rebetez
Pascal Rebetez
Yves Robert
Jean-Pierre Rochat
Antoinette Rychner
Thomas Sandoz
Bertrand Schmid
Maurice Schobinger
Bettina Stepczynski
Jacques Tornay
Olivier Vogelsang

Pascal Rebetez

Poids lourd


Poids lourd est parcouru par la pensée féconde de l’écrivain reporter (Jean Buhler) et peut se lire comme un hommage tout comme une invitation à l’allègement.
Lisbeth Koutchoumoff (Le Temps, 17 juin 2017)

Empli de mélancolie, lʹauteur évoque alors un long périple à travers lʹAustralie, dʹouest en est et retour. Sur les routes rectilignes limitées à 100 km/h, sʹimpose avec insistance lʹidée de la finitude accompagnée par les souvenirs heureux: «Je roule vers lʹavant mais je marche en arrière.» Poids lourd, un récit aux accents graves, composé avec la légèreté dʹun bourlingueur bon vivant.
Jean-Marie Félix (Versus Espace 2, 5 juin 2017)

Le livre parcourt nombre de pistes de réflexion intéressantes sur le surpoids mais aussi l’âge qui vient sournoisement, la filiation, les racines. Au final, le voyage est aussi largement intérieur.
Stéphane Babey (Vigousse, 5 mai 2017)

Dans un récit de voyage piquant, Pascal Rebetez affine ses souvenirs au contact d’un ailleurs lointain. Jolie cure d’amaigrissement.
Ghania Adamo (La Liberté, 29 avril 2017)

Écrit dans une langue savoureuse et vivante, riche de belles trouvailles, Poids lourd fait tomber les barrières du dehors et du dedans (pour employer une expression chère à Nicolas Bouvier), de l'ici et de l'ailleurs, du passé et du présent. (…) Un très beau livre, donc, à conseiller, à tous ceux qui rêvent de partir et à tous ceux qui restent, aussi, car les plus beaux voyages, souvent, se font par la lecture.
Jean-Michel Olivier (blog TdG, 24 avril 2017)

L’auteur et éditeur jurassien publie un récit où il est question du poids des ans accumulé autour de la ceinture. Certainement un «Poids lourd» de la littérature du dehors et du dedans.
Un pneu autour de la taille, un autre sur le bitume. Humour discret mais présent, un poids plume qui donne des ailes à ce petit bouquin.

Laurence de Coulon (L’Express/ L’impartial, 21 avril 2017)

L’écriture de Rebetez est grasse et juteuse pour le goût, le juste goût, le bon goût. Les phrases sont parfois maigres, pour faire ressortir les saveurs. Les mots sont de moelle, de nerf, de viscères. Les organes vitaux résistent face aux excès.
Rebetez a gardé la ligne, sa ligne.

Pierre-André Milhit (Le Petit Valaisan, 7 avril 2017)

Conclusion. Interrogations sur l'âge, le corps, récit de voyage, bilan provisoire aussi, Poids lourd est évidemment un portrait de l'auteur. Vous aimez Pascal Rebetez, vous aimerez le livre. Vous ne le connaissez pas? Lisez Poids lourd.
Alain Bagnoud (Blogres TdG, 31 mars 2017)

Le temps, qui a singulièrement peaufiné la plume du Jurassien, souligne nos errances morales d’un trait d’esprit, tout en cabriolant d’une ligne à l’autre. Et il y a de vrais moments de joie, de trouvailles littéraires et autres traits d’esprit, convoquant aussi bien Rascar Capac que Cendrars et Jean Buhler au détour d’une phrase.
Bernadette Richard (Le Quotidien Jurassien, 5 avril 2017)

> retour
espacement
image pied de                                 page